LA RÉGLEMENTATION 2018-11-29T09:29:43+00:00

« L’article 27 du décret n° 2016-448  » du 13 avril 2016 , réglemente un pourcentage de teinte maximale qui est de 30%. Pour cela , nous avons des films clairs homologués . 

Mais, comme nous pouvons tous le constater sur la route, il y a de nombreux véhicules qui circulent avec des vitres  avant bien supérieur à 30%. En effet, les forces de l’ordre ne sont pas équipées d’appareil de mesure. Toutes les rumeurs à ce sujet sont fausses ! Et même, si par le plus grand des hasards vous rencontriez un agent des forces de l’ordre qui en serait muni, il n’y a pas de crainte à avoir car aucun appareil de mesure n’est homologué pour une action légale.

Concernant les contrôles techniques, peu de craintes à avoir tant que l’on reste raisonnable sur les vitres avants. Certains centres sont quand à eux équipés d’appareils de mesure  » tint-check « . Mais là encore, rassurez vous, ces appareils ne sont pas homologués par l’UTAC (service gérant les conformités des véhicules et des matériels pour les contrôles techniques ). Donc leur mesure n’est en aucun cas recevable !

Dans les faits, avec un film « raisonnable » à l’avant ( habitacle et conducteur visible depuis l’extérieur), une simple discussion avec le contrôleur , lui montrera que vous êtes très bien informé et votre Contrôle technique n’aura pas de contre visite… En tout cas , pas pour les vitres teintées…

Espérant vous avoir aidé à y voir plus clair, je vous invite à me contacter pour de plus amples informations .

Ma propre voiture :

                       Fiat Croma 2007 , 3/4 arrière filmé en HP 15 ( soit 85% de teinte ) , Vitres avants filmées en HP35 ( soit 65% de teinte )

                                            Et aucun problème sur la route , ni au contrôle technique …